CRISE SÉCHERESSE

8 Août 2022

Au vu de la situation qui s’aggrave, Monsieur le Préfet du Doubs a décidé d’étendre le niveau « CRISE » à tout le département à compter du mercredi 10 août 2022.
 
Le déficit de précipitations enregistré ces dernières semaines se poursuit. Cette situation sans précédent, dessèchent les sols et dégrade les débits des rivières et le niveau des nappes, qui continuent de baisser.
 
Plusieurs communes sont en tension forte pour l’alimentation en eau potable, et quelques-unes sont alimentées par des camions-citernes.
 

Ce classement en CRISE entraîne la mise en application de mesures de restriction de l’usage de l’eau plus contraignantes, telles que prévues par l’arrêté cadre « sécheresse » départemental du Doubs signés le 28 avril 2022. Ces mesures de restriction visent toutes les catégories d’usagers : entreprises, agriculteurs, collectivités, particuliers.

 

Il peut notamment être cité :
• l’interdiction de lavage des véhicules, y compris en station de lavage professionnelle,
sauf impératif sanitaire ;
• l’interdiction d’arroser les massifs fleuris, plantations en contenant, pelouses ;
• l’interdiction d’arroser les stades enherbés ;
• l’interdiction d’arroser les espaces verts ;

• l’interdiction de remplir ou vidanger les piscines privées…

 

– La liste détaillée des restrictions pour les différentes catégories d’acteurs : https://doubsdessoubre.fr/wp-content/uploads/2022/08/ANNEXE-ALERTE-SECHERESSE-CRISE.pdf
– La carte en « temps réel » des secteurs et zonations concernées par les différentes alertes et restrictions : https://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluviapublic/

Plus d’informations, le site de la préfecture : https://www.doubs.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eau/Secheresse

 

Des opérations de contrôles sont réalisées par les services de police, gendarmerie, OFB, DDT, DREAL afin de s’assurer de la bonne application des restrictions sur l’ensemble du département et pourront amener à des contraventions.

 

La ressource en eau est une ressource rare : soyons vigilants et économisons la.